Ni Dieu ni maître, une histoire de l'anarchisme, de Tancrède Ramonet (2016)

Publié le par Cumulolingus

Ni Dieu ni maître, une histoire de l'anarchisme, de Tancrède Ramonet (2016)
Ce documentaire en plusieurs parties a été diffusé sur une chaîne de télé suisse en 2016, puis sur Arte en 2017 dans une version écourtée. Tancrède Ramonet a fait plus de 5 ans de recherches pour réaliser les 2 premières parties :
- 1ere partie : La Volupté de la destruction (1840-1914)
- 2e partie : La Mémoire des vaincus (1911-1945)
Il y donne la parole à une quinzaine d'historiens de différents pays.
J'ai beaucoup aimé ce docu pour son rythme énergique ainsi que pour son sens du détail, les deux contribuant à la rendre passionnant.
Dans un premier temps j'avoue que j'ai été un peu refroidi par le fait qu'il associait des événement qui n'avaient pour moi pas de rapport direct avec l'anarchisme.
Par la suite, j'ai compris que le but du réalisateur avait été de mettre en évidence l'esprit que l'anarchisme avait insufflé à une époque, de nous restituer un siècle d'histoire vue sous le prisme anarchiste, pour réaliser ce que la société d'aujourd'hui lui devrait. Je trouve la démarche d'autant plus originale et précieuse que c'est la première fois qu'on fait ça en images.
 
Voici la version longue des 2 premiers volets :

 

Suivent 30 minutes de bonus complétant le 2e volet :
 

 

Interviewé à France Inter en 2017, le réalisateur présente ici son travail :
 
En 2019, une campagne de financement participatif a permis de récolter les fonds nécessaires à produire 2 volets de plus, qui devraient paraître prochainement :
- 3e partie : Des Fleurs et des pavés (1945-1969)
- 4e partie : Les Réseaux de la colère (1965-2011)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article