Mathilde Larrère, L'Histoire des révolutions du 18e siècle à nos jours

Publié le par Cumulolingus

J'ai découvert cette historienne en voyant son nom sur la liste des personnalités invitées pour les 30 ans de "Là-bas si j'y suis". J'ai beaucoup aimé cette conférence organisée par Les Amis du Monde Diplomatique, notamment l'opposition qu'elle met en avant entre révolution libérale et révolution démocratique et sociale.
 
Texte de présentation de l'enregistrement :
 
"Pauvre Révolution. Un mot utilisé pour vendre des rouges à lèvres, des yaourts, des voitures. Un mot détourné́ en titre du livre programmatique d’Emmanuel Macron. Une histoire réduite à la portion congrue dans les programmes scolaires. Une « fin des révolutions » que l’on ratiocine en guise de prophétie autoréalisatrice. Et pourtant… Détournement, domestication, chronique d’une mort annoncée disent surtout la peur de nombreux qu’elle ne ressuscite. Pour redonner à la révolution son sens et sa puissance émancipatrice, commençons par en refaire l’histoire. Une histoire qui couvre trois siècles, rassemble les continents, se réinvente à chaque fois tout en se donnant la main d’une révolution à l’autre. De la place de la Bastille à la place Tahrir, de la Havane à Lisbonne, en passant par Berlin, Rome, Thessalonique, Moscou, Mexico et tant d’autres, c’est au partage de cette histoire que nous vous invitons."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article